Pourquoi parler de cette relation ?

Simplement parce que le mot Hi-Fi signifie d’essayer de tendre au maximum vers le respect de la musique, des timbres en étant le plus naturel possible, c’est à dire sans ajouter de coloration spécifique comme des basses trop marquées, un medium trop en avant.

Vous savez maintenant, c’est qu’est un son, comment il est enregistré alors il est temps de passer à la reproduction sonore.

Attardons nous un peu sur l’interprétation musicale.

InstrumentisteL’intensité musicale et la durée.

L’intensité dans ce cas présent n’est pas celle qui correspond au volume sonore mais est l’intention appliquée sur les sons afin de transmettre le message émotionnel, elle n’a donc rien à voir avec le volume en dB qui, lui, concerne les nuances expressives et les écarts dynamiques.
Elle est générée par la manière dont le musicien lance le son.

Par exemple pour un piano la manière d’envoyer le marteau. Donc d’attaquer la touche. Le geste quoi, l’intensité est liée à la notion de temps. De rubato, agogique ou plus subtilement de calage temporel, à la fraction la plus infime, de l’envoi du son produit, de chaque son.


L’intensité est une force de concentration.
La durée est elle aussi choisie, contrôlée par le musicien suivant l’indication de la partition.
Note piquée, extinctions longues, par exemple. Chaque son émit à sa durée spécifique, liée au rythme du discours, elle agit aussi sur la « fluidité » du temps.

Le son musical est en quelque sorte modelé, ou pourrait dire « élastique » et ne se déploie pas de la même manière selon le geste du musicien qui le produit.

Ce qui quelque part nous ramène à l’attaque des notes.

HifiLa relation

On la vu, l’attaque d’une note est très rapide, la musique jouée est subtile, pleine d’expression alors c’est pourquoi la rapidité de réaction du matériel de reproduction des enregistrements est capitale !
Pour être capable de suivre cette subtilité expressive, le calage temporel ne doit pas être altéré.  Le choix d’un matériel devra au minimum respecter les critères suivants :

– des appareils rapides

– un rapport signal/bruit le plus bas possible

Rapidité :

Plus un appareil sera rapide plus il sera capable de suivre fidèlement toutes les caractéristiques du son musical. Un ampli rapide, devra être suffisamment puissant et vif pour délivrer toutes les nuances et les besoins électriques à fournir à l’enceinte. Pour l’enceinte la rapidité des hauts parleurs est importante d’où prendre le temps de bien regarder les caractéristiques techniques et d’écouter.

Pour résumer un ampli mou risque fort de procurer une fausse musicalité qui au final sera comme une sorte de soupe musicale ou l’identification expressive de la musique sera détruite.

Plus les couples amplificateur/ DAC/enceintes seront rapides, plus ils suivront fidèlement les caractéristiques du son musical.

Rapport signal/bruit

Le rapport signal / bruit indique de la qualité de la transmission d’une information. C’est le rapport des puissances entre :

  • un signal d’amplitude maximale pour laquelle la distorsion (modification du son naturel) à la sortie reste inférieure à une valeur limite
  • le bruit de fond, qui correspond en général au signal à la sortie d’un dispositif en l’absence d’un signal d’entrée (sans musique aucun son ne doit sortir des enceintes).

On comprend l’énorme importance du rapport signal/bruit des matériels audio.
Car plus le son musical naît dans le silence, plus l’intégrité de l’attaque est préservée !
Inversement plus le rapport signal/brut est mauvais plus l’attaque et l’extinction sont noyés et flous, voire tronqués.

Rapidité et Silence. Voici donc deux caractéristiques cruciales du matériel audio.

Certains concepteurs de matériel Hi-Fi aiment employer cette expression : « ne rien ajouter et surtout ne rien enlever ».

D’autres facteurs sont à prendre en compte dans l’élaboration d’un système comme la mise en phase des hauts parleurs, le respect de l’impédance, le respect des phases du courant, surtout la propreté du signal numérique…

Acquérir un système Hi-Fi

Que va t il se passer lors du choix d’un système Hi-Fi maintenant que vous connaissez les bases. Rendez vous dans un auditorium pour faire des essais d amplificateur, d’enceintes ou d une platine CD ou d un procédé par dématérialisation.. peu importe à un moment donné vous allez être séduit et ému par le rendu d un ensemble et c’est certainement celui que vous choisirez.

Je vous conseille juste un peu de recul et faire appelle à vos souvenirs musicaux, vos références et bien être conscient du choix, de ses qualités et de ses faiblesses. Aussi, écouter puis partir et revenir pour être certain que la magie opère toujours, car notre cerveau a la fâcheuse tendance à nous faire pencher pour ce qui est flatteur mais qui ne sera pas forcément fidèle en terme de retranscription.

Cela peut sembler étrange, mais choisir un système plus flatteur va très vite vous faire déchanter et vous serez toujours à la recherche de quelque chose pour améliorer.

Pour bien illustrer le propos, si vous entendez une personne jouer de la guitare et chanter en live, à l’écoute sur votre système à la maison il n’y aucun raison pour que des basses ressortent plus, ou que les mediums soient mis en avant pour flatter la voix…

Rassurer vous, je ne connais personne qui ai fait le meilleur choix du premier coup. Il faut y passer du temps, se renseigner et écouter ce qui est le plus important et je dirais écouter des systèmes qui sont hors de portée budgétaire ou autres simplement pour avoir en tête ce qui est possible.

Vous pourrez trouver beaucoup d’informations sur des forums mais personne ne peut décider a votre place car personne n’entend les sons de la même manière, que cette différence soit due à votre éducation musicale, vos goûts ou encore vos références ce qui sonnera bien pour l’un ne sera pas forcément équivalent pour vous. Et bien souvent, le dernier qui va écrire un message aura raison puisque personne n’apporte de commentaires.

Vous êtes UNIQUE alors votre système doit l’être également et vous devez être le seul à choisir.

Vos goûts, votre appréciation générale de la musique risque de changer et de s’affiner et avec le temps vous pourrez faire évoluer votre système en changeant tel ou tel élément, un câble, en améliorant la position des enceintes ou encore en soignant l’acoustique de la pièce, ou encore en profitant du marché de l’occasion qui permet à budget équivalent, comparé au neuf, d’obtenir du matériel supérieur en terme de qualité.

Alors rendez vous dans des auditoriums, écouter un peu de tout en terme de budget, de réalisation (tout électronique, mixte ou simplement à tubes…) il y a de très bons produits à toutes sortes de prix, il faut trouver les bons mariages entre les éléments d’un système Hi-Fi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s